35 ans, c’est trop jeune pour certains et drôlement âgé pour d’autres. En tout cas, c’est le temps que cela m’a pris pour comprendre certaines choses que certains ont peut-être captées dès le primaire… et que d’autres ne verront jamais. 

1.     Votre pouvoir réel 

Rien n’existe vraiment, tout existe en fonction du regard que vous portez. Autrement dit, tout ce qui vous arrive peut être regardé d’une façon constructive ou d’une façon pessimiste et «victimisante». C’est vrai pour les situations, les relations, le travail, les corvées, l’argent…

L’important est de le savoir, mais peut-être que pour vous, la densité de votre histoire est telle qu’une telle affirmation est douloureuse. Alors, allez vous faire aider par un professionnel pour dénouer votre pelote et cette affirmation va ensuite vous paraître limpide comme de l’eau de roche.  

2.     Vous êtes libres ! 

Quoi que vous fassiez, vous serez critiqué par ceux qui vous envient, ceux qui ne sont pas d’accord, ceux qui n’ont rien d’autre à faire… Alors, pensez toujours qu’une personne qui vous fait une remarque blessante parle d’abord d’elle-même dans la situation. Au lieu de réagir par la colère, renvoyez-lui cette grande opportunité de croissance par une belle remarque mature… 

C’est d’ailleurs le moment de préparer votre parade pour une prochaine attaque : que choisirez-vous ? L’une de mes préférées est: «Si je te suis bien, c’est toi que cela semble déranger le plus puisque tu m’en parles tout le temps. Qu’est-ce que cela t’informe sur toi ?»

3.     Votre mission 

Quoi que vous fassiez, vous en voudrez toujours, toujours plus; c’est une loi de la nature. Alors, plutôt que d’être dans un mode de «plus» de consommation et «plus» de divertissements, choisissons d’utiliser cette loi pour aller vers plus d’altruisme, plus de bonté, plus d’introspection, plus de conscience de soi et des autres.  C’est un effet d’entraînement… commencez et vous ne vous arrêterez plus. 

Dans quoi choisissez-vous d’investir désormais ? 

4.     La véritable source de votre perte de temps 

Le jour de votre mort, vous ne vous souviendrez pas de votre franche ratée en 2013, de vos trois kilos en trop en 2010, de vos sept kilos en trop en 2016, du sentiment que votre mâchoire qui est trop large… Vous allez au contraire vous souvenir de tout ce qui vous a procuré des émotions fortes (positives et négatives). Alors, laissez tomber ces petites coquetteries, elles sont superfétatoires. 

Qu’allez-vous mettre de côté aujourd’hui ?

5.     L’humilité bien pondérée est une force 

On peut penser que l’on se trompe tout le temps ou que l’on ne se trompe jamais. Dans les deux cas, on est en tort. Soit on fait une expérience qui comptabilisera pour un succès futur, soit on est porté par un destin fantastique qui doit nous mener à plus d’humilité encore.  

Quelle est votre tendance naturelle? Vous croire extraordinaire ou très ordinaire ?

6.     Les apparences ne disent pas toujours la vérité

La valeur de nos amis ne se mesure pas à leur âge, leur situation sociale, leur réussite professionnelle, leur nombre d’amis ou autre mesure comptable… mais à leur enthousiasme, leur capacité à rebondir, leur capacité à être dans le présent et leur altruisme. 

Quels sont vos nouveaux critères pour choisir vos amis ? Est-ce que vos amis actuels les atteignent ?

7.     Se donner du silence quotidiennement devrait être notre priorité

La méditation est la voie sacrée pour goûter au paradis sur terre. Ce n’est pas une mode, car c’est un retour vers l’essentiel qui permet de vivre sereinement dans le chaos. Ou, dit différemment, c’est l’arme secrète pour vivre toujours sereinement sa vie d’Occidentale urbaine en 2016. 

Méditez !  

8.     Votre vie n’est pas un stéréotype #1 

Les opposés apparents ne sont que des opposés pour les esprits étroits. En effet, tout peut coexister… on peut être à la fois malade et serein, en deuil et apaisé, spirituel et en colère. Lisser toute forme d’unicité par le jugement (de soi ou des autres) est un acte criminel qui repousse l’évolution humaine. 

Et vous, quels sont vos paradoxes ? Vos facettes apparemment opposées qui vous rendent si uniques ? 

9.     Votre vie n’est pas un stéréotype #2 

La vraie justesse d’esprit est celle de toujours regarder la particularité de la situation avant de porter une affirmation ou un jugement. Un petit détail, parfois à peine visible, peut totalement changer l’esprit d’une situation. 

En allemand, on dit que le diable est dans les détails! Cherchez le diable ! 

10.  Vous restez un être de libre arbitre

Un expert, c’est celui qui connaît la théorie et la pratique et qui a une vision plus large de la pratique que sa seule expérience. Un vrai expert n’a pas besoin de revendiquer son titre d’expert pour l’être et vous donnera toujours le choix de vous écouter en priorité, même si cela contredit tous les bons conseils d’experts qu’il aurait pu vous donner.

Écoutez les experts, mais ne vous reniez jamais !

 

Ces 10 conseils sont les miens et m'ont demandé une grande dose de courage pour pouvoir saisir les occasions qui m'ont permis de les comprendre et beaucoup d'humilité pour explorer des chemins de bonheurs qui ne sont pas dans les standards classiques. 

Et si vous deviez donner un conseil, quel serait-il ?

Avec tout mon amour, 

Marie Eve

 

Révision: Josée Goupil

Crédits photos Sophie Grenier Photographe (Couverture et rond)

Je suis une personne fascinée par notre monde intérieur et tout ce qu’il recèle. J’adore l’observer, apprendre à le connaître et le comprendre, car pour moi tout passe par là. Mon propre chemin, je le mets maintenant au service des autres au travers de ma pratique privée en orientation. J'aide beaucoup de trentenaires incarner les changements qu'ils souhaitent voir dans le monde, car l'avenir nous appartient. J'adore les chevaux, les animaux en général (du coup, je ne les mange pas), dormir, rêver, être avec ma fille et mon amoureux et surtout méditer ! 

FB : Let it Be : Méditation et bonheur

Photo Sophie Grenier Photographe

Website

Comment