Comment

Les femmes, l'achitecture et les technologies

Depuis maintenant 1 semaine notre concours de pitch en ligne pour les femmes dans le numérique et les technologies est lancé.  Pour toutes informations sur notre concours c’est ici: https://www.femmesalpha.com/nueva-2019


J’avais envie de faire une série de portraits de femmes dans différent domaine afin de bien cibler les professions que l’on vise. Comme notre finale se déroulera lors du Printemps Numérique au Centre Canadien d’architecture à Montréal. Je crois qu’il est de mise en débutant avec des modèles de femmes architectes.  Un des objectifs du concours est justement d’exposer des portraits de femmes et leur initiative pour encourager les jeunes femmes à s’y intéresser.

L'adoption de la technologie dans la pratique architecturale a permis de réaliser plus facilement laisser libre cours à la créativité mais, elle a également permis à l'industrie d'étendre sa proposition commerciale bien au-delà de son mandat traditionnel de conception et de construction. Les architectes ont maintenant le potentiel de devenir des fournisseurs de services à part entière, créant de nouvelles sources de revenus et des relations suivies avec les clients en adoptant les nouvelles technologies.

Voici donc, 3 modèles de femmes architectes canadiennes.

Brigitte Shim - Canada

Brigitte Shim est directrice et architecte de Shim-Sutcliffe Architects à Toronto. Sa firme de design s’intéresse à l'intégration du mobilier, à l'architecture et au paysage. Ses créations ont remporté plusieurs prix honorables. Elle est aussi professeure à la faculté d'architecture, de paysage et de design John H. Daniels de l'Université de Toronto. Elle enseigne à la faculté Daniels depuis 1988 et a supervisé les principaux studios de design, les studios de design avancé, les studios de thèse et les cours d'histoire et de théorie de l'architecture de paysage. Né à Kingston, en Jamaïque, Elle est diplômée de l’Université de Waterloo en études de l’environnement et en architecture.

Johanna Hurme - Canada

Une architecte, une entrepreneure, une urbaniste et la fondatrice du 5468796 Architecture, basé à Winnipeg. Au cours de la dernière décennie, 546 a acquis une reconnaissance nationale et internationale grâce à de nombreux prix et concours. La Rice Design Alliance, basée à Houston, a récemment déclaré qu'elle «croyait vraiment que 5468796 était l'une des jeunes entreprises de design les plus talentueuses au monde». du Prix de Rome 2013 en architecture pour le Canada par le Conseil des Arts du Canada. Johanna a étudié à l'Université de technologie d'Helsinki et est titulaire d'un baccalauréat en design environnemental et d'une maîtrise en architecture de la Faculté d'architecture de l'Université du Manitoba (FAUM). Elle est une militante et une défenseure passionnée par le fait de faire du secteur créatif de Winnipeg une partie intégrante de la culture au sens large en menant des entreprises comme Table for 12 + 1200, Chair Your Idea et est la fondatrice et la présidente de Design Quarter Winnipeg. Johanna est également la présidente sortante du conseil d’administration de la Chambre de commerce de Winnipeg, l’ancienne membre du conseil de la Manitoba Association of Architects et la présidente du groupe de travail Our Winnipeg de WCC. Elle a enseigné le design à la FAUM, à la faculté d'architecture de l'Université Toronto Daniels, à l'Université de Montréal, et a donné des conférences dans plusieurs universités d'Amérique du Nord. Elle vient d'être nommée professeur invité-titulaire de la chaire Morgenstern à la faculté d'architecture de l'Illinois Institute of Technology à Chicago. En 2010, Johanna a reçu le prix de la femme entrepreneur de l'année au Manitoba pour les entreprises émergentes et, plus récemment, a été sélectionnée pour le prix 2017 du prix international Moira Gemmill pour l'architecture en émergence à Londres, en Angleterre. En 2017, elle a été intronisée Fellow de l'IRAC Architecture Canada.

( Traduction libre de la bio trouvée sur LinkedIn)

Alison Brooks - Canada, Angleterre

Née en Ontario, Alison Brooks, directrice principale et directrice de la création d’Alison Brooks Architects, est l’une des plus grandes architectes de sa génération. Depuis sa fondation en 1996, elle a acquis une réputation internationale grâce à ses nombreuses œuvres primées à plusieurs reprises. Née à Ontario (Canada) en 1962, elle a déménagé à Londres en 1988 après avoir obtenu son baccalauréat et son baccalauréat de l'Université de Waterloo. L’approche architecturale d’Alison Brooks émerge de vastes recherches culturelles, chaque projet exprimant une réponse spécifique au lieu, à la communauté et au paysage. Cela a produit un portefeuille de projets d'identité distincte englobant la conception urbaine, le logement, l'éducation et les bâtiments pour les arts. Son travail a acquis une renommée internationale pour sa rigueur conceptuelle, sa qualité sculpturale et ses détails ingénieux, illustrés par le nouveau spectaculaire Cohen Quadrangle pour Exeter College, Oxford. Alison est devenue une voix publique de la profession en défendant le rôle du logement en tant que bâtiment civique, la résurgence de l'artisanat du bâtiment et l'utilisation du bois en architecture. En 2017, Alison a été nommée designer royal pour l'industrie par la RSA et a été choisie comme avocat du maire pour le design à Londres. Elle a été honorée par le prix AJ 100 Contribution à la profession 2017, qui a donné le discours liminaire aux 100 plus grandes pratiques du Royaume-Uni. Nommée en 2012 par Debrett parmi les 500 plus influents de Grande-Bretagne, Alison Brooks est le seul architecte britannique à avoir remporté les trois plus prestigieux prix britanniques en architecture: le prix RIBA Stirling, Manser Medal et Stephen Lawrence. Le journal de l’architecte lui a décerné le prix de la femme architecte de l’année 2013 pour son travail dans les domaines du logement, de la rénovation et de l’éducation. En 2012, Alison Brooks et son équipe ont été nommés architecte de l'année et architecte du logement de l'année. Alison Brooks est présidente du comité national d'examen de la conception du CABE / Design Council et administratrice de Open-City. Elle a été membre de la Revue d'architecture et de l'environnement bâti Farrell et du groupe des Prix RIBA de 2010 à 2015, où elle a été membre du jury du Prix Stirling 2011 et du Prix Lubetkin 2010. Brooks est actuellement examinatrice externe à l'Architectural Association où elle a enseigné une unité du diplôme de 2008 à 2010. Alison enseigne à l'échelle internationale sur l'architecture et le design urbain. En 2016, elle a reçu un doctorat honorifique en génie de l'Université de Waterloo, au Canada. En 2018, Alison a été nommée critique en architecture John T. Dunlop à la GSD de Harvard et a enseigné une maîtrise en logement collectif à l'ETSAM, à l'Université polytechnique de Madrid. À l’occasion du 21ème anniversaire de la fondation d’Alison Brooks Architects, elle a publié «Ideals then Ideas»; un aperçu du travail de la pratique au sein de thèmes conceptuels, formels et matériels apparus au cours des deux dernières décennies.

(traduction libre de: http://www.alisonbrooksarchitects.com/studio/staff/)

Si vous connaissez une femme qui devrait être mis en lumière et qu’elle fait un travail exceptionnel en architecture, n’hésitez pas de lui référer notre concours Nueva, femmes numériques.

Elle pourra valoriser son projet, devenir un modèle pour notre génération présente et future, obtenir une belle visibilité et créer des liens dans la communauté de femmes alpha.

J’ai hâte d’en connaître plus sur ces femmes qui changent le monde avec leur vision et leur action.

Jessica

Comment

Pourquoi je quitte Femmes Alpha

Comment

Pourquoi je quitte Femmes Alpha

Ça fait longtemps que je n’ai pas écrit, que je ne vous ai pas écrit. Trop longtemps.

C’est donc avec une pointe de nostalgie mais aussi avec une étincelle d’excitation dans le coeur que je vous partage ces quelques mots.

 

UNE VISION RASSEMBLEUSE

Quatre années sont passées depuis la création de Femmes Alpha. Un projet qui devait initialement être un blogue de femmes...mais qui a rassemblé des centaines voir des milliers d’hommes et de femmes, sur le web, mais aussi en personne, autour de valeurs communes.

Collaboration, authenticité, parité, ouverture…

Nous avions comme vision de rassembler des gens, d’apprendre à se connaître et à s’entraider dans le but d’offrir une voix positive au leadership féminin. Ensemble, nous avons suscité la réflexion, connecté des hommes et des femmes à travers les mots, des événements, des missions commerciales. Nous sommes allées à la rencontre de l’autre avec un esprit coopératif et avec la vision de contribuer positivement à la société.

Aujourd’hui, alors que j’entame un nouveau chapitre de ma vie, je quitte Femmes Alpha la tête haute, confiante et heureuse. Je suis remplie de gratitude, car la vie a mis sur notre chemin une relève solide, intègre, passionnée et qui partage aussi la vision d’un monde plus uni, plus épanoui, plus vrai. Je la laisserai se présenter à sa manière, mais je peux d’or et déjà affirmer que Jessica Flautre-Aubry et l’équipe qu’elle s’est constituée, sera porteuse de l’essence initiale de Femmes Alpha.

Je quitte parce que ma mission personnelle se poursuit dans la sphère politique. Comme un appel venu du coeur, j’ai dit oui pour offrir mon temps et mon énergie à mes concitoyens, s’ils m’offrent leur confiance le 1er octobre prochain.

 

LE CHOIX DE M’INVESTIR

Bien que j’ai toujours su que ça arriverait un jour, la décision n’a pas été instantanée. Se lancer en politique veut aussi dire s’exposer, accepter de se laisser porter, offrir notre énergie aux citoyens, à tous ceux et celles que je servirai avec convictions et intégrité. Cela veut dire du temps, beaucoup de temps à écouter, à aider, à comprendre.

Pour moi, un ou une élue devrait être la courroie de transmission entre les citoyens et l’appareil gouvernemental. Une élue* représente ses citoyens à l’Assemblée nationale. Elle parle au nom de ceux et celles qui n’ont pas de voix publique, elle se bat pour eux lorsque nécessaire et elle a pour objectif premier de contribuer au bien-être de la société.

Pour moi, une élue se doit d’être forte, intègre, authentique, collaborative, patiente mais surtout d’être à l’écoute de son monde...de ceux qui l’ont élue*. Elle se doit d’avoir une vision claire et de s’engager à poser des actions concrètes et positives pour ceux et celles qu’elle représente.

On m’a demandé si j’allais changer...si la politique allait me transformer. Pour être honnête avec vous, j’espère que j’y apprendrai beaucoup et que j’aiderai plusieurs personnes en chemin, mais je n’oublierai jamais d’où je viens, quelles sont mes valeurs et pourquoi j’ai accepté de me présenter en politique.  

 

Joëlle

 

*L’utilisation du féminin est tout à fait voulu! Je suis candidate après tout ;) Mais saviez-vous que pour la première fois dans l’histoire du Québec, il y aura presqu’autant de femmes candidates que d’hommes aux élections? La politique évolue! Bienvenue en 2018!

 

 

Comment

Courir comme une poule pas de tête ou l'importance de trouver son WHY

Comment

Courir comme une poule pas de tête ou l'importance de trouver son WHY

Puis, tout d’un coup, sans trop crier gare, je me suis arrêtée. Bon, la vie avait tenté de m’avertir avant. J’ai même failli mourir dans un accident de moto, le 18 septembre dernier. Mais, je n’avais pas encore compris. Le lendemain de mon accident, je commençais une nouvelle job. La job me faisait tripper, donc je me suis remise à courir...encore plus vite! L’épaule cassée, le bras en bandoulière, allez hop, cours ma poule. Ma job, mes implications, mon autre business, les kids, youhou! La vie c’est comme une autoroute où l'on roule à 300km/hr en espérant ne pas frapper de mur!

Comment

Arrête-toi ma belle

3 Comments

Arrête-toi ma belle

Avoir des rêves est merveilleux, les réaliser, même un tout petit peu est encore mieux. Peu importe leur grandeur ou leur folie. Mais parfois, avant même de pouvoir passer à l’action, nous avons un petit bout de chemin à faire. Un petit bout de chemin à faire avec soi-même. Comme un pèlerinage intérieur.

3 Comments

Le monde

1 Comment

Le monde

Nous pouvons essayer de parler de diversité et d’ouverture sur le monde avec nos enfants et notre entourage. Mais ce genre d’apprentissage ne s’enseigne pas vraiment, il se vit.

1 Comment

Pendant ce temps, le temps passe

Comment

Pendant ce temps, le temps passe

Je suis là à vous écrire, la veille de notre deadline, le premier du mois. Je pense à cet éditorial pendant que la sauce à spag dégèle et que je fais cuire les pâtes en pliant la dernière brassée de lavage.

Comment

L'ARGENT

1 Comment

L'ARGENT

Disons qu’il y a des sujets plus simples, plus inspirants, moins conflictuels. Plusieurs d’entre nous préfèrent de loin plier une brassée de lavage plutôt que de se mettre le nez dans leur – inexistant – budget. Parce qu’un budget, c’est contraignant et tellement rigide et pas sexy du tout.

1 Comment

FAIRE LA PAIX

1 Comment

FAIRE LA PAIX

La fin d’année approche. Encore une autre année qui passe. Bien sûr, décembre nous offre des moments de festivités, de réunions de familles et d’amis, mais il nous permet aussi de s’arrêter et de jeter un coup d’oeil derrière. De regarder le chemin accompli cette année.

1 Comment

RÉALITÉ

3 Comments

RÉALITÉ

Bon, j’étais supposée écrire un édito sur la planification, la mise en place d’objectifs...et sur la rigueur.
Mais ayant eu des mois légèrement tumultueux et teintés de réflexions plutôt intenses sur la vie, j’ai décidé de me rebeller et de changer de sujet. D’y aller dans le vrai. Attention, il s’agit d’un édito très personnel.
J’ai envie de vous parler de réalité...de ce qui est vrai pour chacun. De ce qui l’est pour moi.

3 Comments

Illumination

1 Comment

Illumination

Sans blague, si j’avais écrit sur cette thématique il y a 6 mois, le texte aurait été très différent : disons que les derniers mois m’en ont appris plus sur ma personne que les 3 dernières années. Les 6 derniers mois ont été intenses, parsemés de messages de la vie tous aussi puissants les uns que les autres.

1 Comment

Question d'ÉNERGIE

2 Comments

Question d'ÉNERGIE

Ça y est, c’est la rentrée!

Nous avons l’impression de ne pas avoir vu l’été passer. Certains ont eu de magnifiques vacances, ont pris le temps de se ressourcer ou ont simplement pris le temps de vivre à un autre rythme. D’autres n’en ont pas vraiment pris et se demandent comment ils vont survivre à l’automne se sentant déjà vidés en ce moment où tout semble reprendre de la vitesse…

2 Comments

Les QUI de notre vie

1 Comment

Les QUI de notre vie

Chaque fois que je passe par un aéroport, je me fais un plaisir d’acheter un livre. En route vers la France avec Viviane, elle me recommande de choisir ‘’Le Safari de la vie’’ de John P. Strelecky. N’étant pas une grande fan de livres de développement personnels, j’ai d’abord hésité. Mais quand on me dit “c’est bon tu vas voir”’....je le prends!

1 Comment

Carpe Diem

Comment

Carpe Diem

À chaque instant de notre vie, nous avons la possibilité de collectionner une multitude de petits moments présents qui forment notre histoire personnelle. Celle que nous partagerons peut-être un jour avec nos petits enfants et que nous porterons assurément sur notre coeur à notre mort. 

Comment

Humilité

1 Comment

Humilité

Être humble, c’est reconnaître et accepter qui nous sommes vraiment, dans la réalité. Connaître nos forces et nos faiblesses... nos vraies faiblesses. L’auteur Rémi Tremblay affirme que « l’humilité est essentielle à l’exercice du leadership (...). Sans humilité, il n’y a pas d’équipe possible, car le leader ne réalise pas à quel point il a besoin des autres. »

1 Comment

Courage

2 Comments

Courage

Le courage est l’une des qualités que j’admire le plus dans la vie. D’ailleurs, les films qui mettent en scène des gens, souvent ordinaires, qui font preuve d’un courage exemplaire ont toujours le même effet sur moi: ils me font pleurer.

2 Comments

Savoir-faire

Comment

Savoir-faire

Attendez, je vous explique.

On a beau étudier des années dans un domaine X, il n’est rien comme l’expérience sur le terrain. On a beau apprendre tout sur un sujet, à un moment donné, il faut plonger et développer notre vrai savoir-faire. Car dans « savoir-faire », il y a le mot faire. Un mot qui ramène à l’action concrète, à la réalisation de quelque chose, à la création.

Comment

Apprendre

Comment

Apprendre

Si vous êtes un peu déprimé, cet exercice aura pour effet de vous faire focaliser une fois par jour sur quelque chose de positif, même si l’apprentissage en question ne vous semble pas positif sur le coup. Apprendre est toujours positif.

 

Si votre vie va comme sur des roulettes, et bien, cet exercice vous donnera de la texture et de la profondeur. Car avouons-le : trouver un apprentissage par jour vous obligera à vous arrêter et à réfléchir sur votre journée et votre vie.

 

Nous vous suggérons fortement d’écrire votre apprentissage juste avant de vous coucher (laissez une feuille de papier sur votre table de nuit avec un crayon) pour ne pas l’oublier!

 

Êtes-vous game?

Comment

Passer à l'action

Comment

Passer à l'action

Sérieux, j’ai envie de vous partager ma vision et ma compréhension de ce que « passer à l’action » implique vraiment. Car non, ce n’est pas facile ni si simple de passer à l’action, surtout quand il s’agit d’essayer de réaliser une idée ou un rêve cher à notre coeur.

Comment

TOUT PART D'UNE IDÉE

Comment

TOUT PART D'UNE IDÉE

Mais pourquoi ne laisseriez-vous pas un peu d’espace pour cette idée enfouie au fond de votre coeur? Cette idée, ce rêve secret, que vous vous êtes juré de réaliser une fois à la retraite? Cette idée, qui au fond, a le pouvoir immense de vous rendre heureux.

Comment